Accueil » 5 conseils pour développer votre communauté sur les réseaux sociaux

5 conseils pour développer votre communauté sur les réseaux sociaux

Vous êtes plein de bonne volonté mais vous peinez à développer votre communauté sur les réseaux sociaux. Voici 5 points que vous pouvez optimiser afin de rendre votre page plus intéressante et ainsi convaincre plus de monde de vous suivre au quotidien.

1 – Pensez d’abord à ce que votre communauté aime

Nous sommes souvent passionnés par ce que nous faisons, et aimons en parler. Le souci, c’est que les gens qui nous suivent sont plus fans de ce qu’ils obtiennent de nous que de ce que nous faisons. Il ne faut alors pas tomber dans le piège d’être trop dans le détail et filtrer ce qui ne fait vibrer que le professionnel que nous sommes.

Un exemple familier afin d’illustrer. Considérez la page Facebook d’un restaurant. Pour quelle raison croyez-vous qu’un utilisateur s’abonnera à cette page ? Dans l’immense majorité des cas, les utilisateurs s’abonneront parce qu’ils en apprécient la cuisine ou veulent se tenir informés sur les horaires et les promotions. Imaginez alors, vous en êtes le chef et découvrez un fantastique couteau de cuisine au tranchant unique qui rend la découpe de n’importe quel ingrédient facile et ludique. Passioné, vous aurez peut-être envie de communiquer sur ce nouvel outil, mais serez probablement déçu. Votre public n’est pas là pour ça et ne partage pas votre passion, son temps est précieux, ne le gaspillez donc pas.

2 – Ne vous éparpillez pas

J’ai souvent pu constater des pages qui, manquant d’inspiration ou montrant trop d’enthousiasme non maîtrisé, étendaient leurs sujets de communication bien au-delà de leur zone de prédilection. Ce peut être un pari gagnant lorsque vous êtes la raison pour laquelle les gens s’abonnent (par exemple, si vous êtes un influenceur), mais généralement, c’est une mauvaise idée de sortir du cadre dans lequel vous vous êtes fait connaître initialement. Les gens aiment que les choses ne changent pas trop, les petites cases et surtout les avis pertinents. Si, comme je le disais dans le premier point, vous êtes restaurateur et vous vous mettez à parler, comme il est courant de le voir ces derniers temps, d’épistémologie, on vous fera probablement remarquer que vous n’êtes pas la personne la plus indiquée pour vous exprimer sur le sujet.

3 – Une image vaut mieux qu’un long discours

C’est une évidence absolue. Notre cerveau aime les images, et lire lui demande beaucoup plus d’énergie que d’en déchiffrer une, 60 000 fois plus ! Les statistiques d’ailleurs sont sans équivoque. Une étude d’Adobe, réalisée sur Facebook, a révélé qu’un texte associé à une image suscitait 650 % d’engagement de plus qu’un texte sans image.

En extension, je dirais d’ailleurs qu’une courte vidéo vaut souvent mieux qu’une image. Connaissez-vous chef club ? Je suis sûr que vous êtes déjà tombé sur ces vidéos extrêmement gourmandes et appétissantes de cuisine où l’on voit des mains s’activer pour confectionner des recettes qui à la fin étirent de longs fils de fromage. Chef Club est une incroyable success story, un cas d’école de communication, parce que textuellement, leurs recettes n’auraient pas eu un grand impact sur nous, mais mises en images, elles ont eu un impact énorme sur les gens.

La vidéo n’est pas systématiquement le meilleur moyen de communiquer, dans certains contextes, l’image sera plus intéressante. Mais il est important de mettre systématiquement ce choix en balance afin de développer efficacement votre communauté sur les réseaux sociaux.

4 – Restez pertinent

Lorsque l’on gère une page sur les réseaux sociaux, il peut être tentant de vouloir aller plus vite que la musique en cherchant à être omniprésent sur la plateforme. C’est en général une mauvaise idée parce que rapidement, vous allez tomber dans le piège de faire du remplissage plutôt que de vraies publications pertinentes. Votre audience est pressée et il n’y a rien de plus frustrant pour elle que de voir du contenu poubelle, n’en publiez donc pas. Vous pouvez publier du contenu régulièrement seulement s’il est toujours de première qualité.

5 – Soyez toujours professionnel

Certaines personnes sur les réseaux sociaux sont mal intentionnées ou pensent réussir à régler leurs problèmes en se servant de vous comme punching ball. Ne sortez JAMAIS de vos gonds. En toute circonstance, restez professionnel. Il suffit d’une fois, d’un seul coup de sang pour que celui-ci reste dans les mémoires de vos détracteurs, qui se feront un malin plaisir de vous le remettre sous le nez. Pendant des années, dès l’instant où vous vous exprimerez sur un sujet qui les dérange, vos coups de nerfs ressortiront. Il suffit de voir comment la notoriété de certains vidéastes a pu être entamée suite à certains propos tenus notamment sur Twitter, où l’on peut se sentir plus libre de réagir à chaud.

Aussi, soignez votre orthographe, soignez votre style littéraire. Personne ne vous demande de devenir le prochain lauréat du prix Goncourt, mais il y a un minimum à respecter si vous voulez fidéliser une communauté.

Bonus: Confiez le développement de votre communauté à une agence

Une agence a déjà complètement intégré ces points et c’est quelque chose de naturel pour les community managers de les appliquer. Ce sont d’ailleurs des points assez basiques, il y en a beaucoup d’autres, et c’est pour cela que c’est un métier à part entière. Donc, si vous recherchez l’excellence, songez à confier votre communication à une agence. Pour vous, il se peut que le retour sur investissement soit très positif et c’est sans compter le temps que vous aurez gagné à ne pas gérer votre communauté ou à acquérir une compétence vous permettant de la gérer correctement.

Si nos compétences en la matière vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter et nous pourrons ensemble développer votre communauté sur les réseaux sociaux !

Liens utiles

Le site de Chef Club: https://www.chefclub.tv/fr/c/recettes